Le Virtualisme : Une Définition

La Virtualité en général, c’est par exemple aller dans une salle de cinéma avec des lunettes 3D qui nous permettent de nous croire réellement dans un monde qui n’existe pas vraiment. La virtualité tend donc à se prétendre comme étant une nouvelle réalité. En théorie, car la subjectivité humaine, elle, peut s’y croire totalement pendant un certain laps de temps. Nous pourrions également citer les exemples de simulations virtuelles totalement fidèles au pilotage réel d’un avion. Certains jeux vidéos ont aussi pour objet de simuler des guerres qui se sont réellement produites dans l’histoire (Ex : Call of Duty pour la Guerre 39/45).

Mais selon le Virtualisme, le Virtuel a réussit à prétendre à la réalité lorsque nous avons la capacité de produire industriellement et très rapidement ce qui nécessitait avant un certain temps et certains savoirs-faire irremplaçables (artisanats divers,..).

De l’imprimerie jusqu’au domaine du textile, cette capacité de pouvoir façonner les choses à notre image et à notre guise nous permet en ville, par exemple, de créer une multitude de micros-climats subjectifs très hétérogènes où une multitude d’univers subjectifs s’offrent à nos perceptions quitte à atteindre le degré de l’illusion.

Se croire ou encore migrer presque instantanément d’un monde subjectif à un autre, c’est avoir grâce aux nouvelles technologies un potentiel humain super-subjectif ou encore un potentiel de migrations inter-subjectives ultra-rapides que nous pourrions cataloguer de virtuelles.

Quels sont les enjeux identitaires d’une telle mutation des subjectivités humaines qui héritent de tous les patrimoines humains de l’Histoire ? À cette heure, nos capacités politiques et purement matérielles d’agir sur notre environnement s’est amoindrie symétriquement avec l’épanouissement des très nombreux micros-climats subjectifs. De façon équivalente à ces capacités de transformations du réel, notre super-subjectivité se retrouve dans l’incapacité d’influer sur son avenir propre.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :